Mahina, ville d'Histoire ville d'Avenir

MARAE PUREHAU ET PURETUA

Teuira Henry dit dans son livre tahiti aux temps anciens que selon les indigènes, Orohena est un lieu de refuge, une forteresse .
C’est un marae dédié à ‘Oro, qu’escaladaient prêtres et pirimato (grimpeurs de falaise).
Il existe deux marae à Orohena, l’un sur le pic Nord, appelé marae Purehau et l’autre sur le pic Sud appelé marae Puretua. 
Maurice Jay les photographia lorsqu’il y arriva, au mois de Septembre 1954.
C’est également un site de nichées d’oiseaux Paille en queue à brins rouges, dont les plumes rouges étaient très recherchées pour les parures des chefs. Le rouge étant la couleur de la royauté.

Partagez :