Mahina, ville d'Histoire ville d'Avenir

Ville d’Histoire

L’ancien nom de Mahina est « Uporu » qui signifie « le centre de la sagesse et de la connaissance de l’histoire des divinités. C’est là qu’était implantée la plus importante école de toute la Polynésie, celle où Hiro reçut les sept connaissances. Les enseignements étaient réservés aux seules enfants de souche royale. Hiro, qui n’y avait pas accès, contrairement à ses demi frères, recueillit leurs enseignements depuis le toit de l’école. Il maîtrisa ainsi les prières de l’océan, de la terre, de l’air, du gouvernement des hommes, des généalogies, de l’escalade des falaises. Grâce à ses connaissances Hiro devint un guerrier renommé qui navigua dans toutes les îles.

c45cc7d1d9ba1eeb8b59867b2a1413fb

Depuis Vaipihoro à l’Est, jusqu’à Ra’iamanu à l’Ouest ( Tahara’a), et la pierre Haavavau, qui se trouve entre l’Océan et la route de ceinture, on plonge dans l’océan à Moanafaaô jusqu’au pâté coralien To’ahuripapa, voilà les limites de Uporu.

Uporu plus tard fût appelé Haavai, mais le roi de l’époque, le roi Vaituarii, décéda par étouffement et brûlure après avoir avalé du fruit de l’arbre à pain de la vallée Tuauru, la coutume interdit d’employer le mot « vai ». Plus tard Haavai devint Haapape, l’eau que les femmes appréciaient grandement et aimaient y passer du temps.

Longtemps après, le grand prêtre du marae Mahina tua son propre enfant du nom de Tefaumarama et le nom du district fut  changé et  appelé MAHINA.

FR94 XMH PPT (64)

Partagez :